Nos piliers

Accueil

Il s’agit de développer de nouveaux modes d’accueil afin de permettre la mise en place de nouveaux espaces d’expression et de développement des jeunes de manière à renforcer leurs démarches participatives. Le temps de l’accueil est celui de la rencontre, de l’écoute et du dialogue et de la mise en confiance.

L’accueil dans nos locaux s’adresse à un public mixte issu de différents quartiers de Thionville. Les jeunes peuvent être accueillis simultanément. La structure est basée sur un fonctionnement d’accueil libre. Les jeunes vont et viennent suivant leurs envies et besoins. Il donne la possibilité de consommer : boissons sans alcool et gourmandises, prêt de jeux de société, mise à disposition de babyfoot et de tables de ping-pong, projection de films, sports (vidéo projecteur), pôle informatique (accès libre ordinateurs sur les différents sites), outils éducatifs et ludiques.

L’ancienne maison de quartier de la Côte des roses qui accueille désormais l’administration
ainsi que le local principal de l’Association Passage.

Animation

L’intervention auprès des jeunes s’organise autour d’activités qui sont le support d’un travail éducatif et d’un apprentissage des règles de vie en collectivité. Pour atteindre les objectifs éducatifs posés, ces activités doivent nécessairement placer le jeune en tant qu’ «acteur» de son temps libre et non en tant que simple consommateur de ses loisirs. Et des temps « de rien » c’est à dire où on se retrouve, mais sans qu’il y ait un objet d’animation proposé sinon le simple fait d’être là, ensemble. Animation et travail de rue Un créneau horaire est aménagé les mercredis et samedis durant la journée ou l’après-midi. Il est défini en fonction des disponibilités et préférences des jeunes. Durant ce temps d’activités les animateurs seront en travail de «rue», selon les besoins des jeunes ils mettront en place les activités qui leur semblent les plus adaptées (activités sportives ou ouverture du local).

L’animateur dispose de nombreuses « variables » pour effectuer ce type d’intervention. Elles lui permettent de s’ajuster au territoire sur lequel il intervient : 1. Aller à la rencontre des espaces communs ; halls d’entrées, squares, garages, pieds d’immeubles 2. Aller à la rencontre des « temps communs » ; une présence fréquente et régulière aux abords de nos espaces d’accueil et lieux identifiés comme « squat » nous permet d’identifier les moments où les jeunes ont l’habitude de se réunir afin d’écouter, observer avec insistance et discrétion afin de ne pas se précipiter pour apporter les réponses Avec pour objectif d’aller à la rencontre des jeunes en journée, comme en soirée, directement dans les espaces publics où ils se trouvent afin de les « capter » et de les amener vers nos espaces d’accueil.

Accompagnement & dynamique de projets

L’accueil reste un « sas » d’entrée par lequel il est possible de détecter les besoins en insertion sociale et professionnelle, de permettre un accompagnement dans le cadre d’un dispositif de partenariat clairement établi.

Passage touche un public qui ne fréquente pas de manière systématique les structures existantes, souvent très éloigné de l’emploi. Par ces espaces, par le biais de l’animation, Passage créer la relation de confiance, il devient alors possible d’accompagner les prémices de démarches dans la recherche d’emploi. La démarche de Passage peut également se traduire par un accompagnement et une coordination des actions structurées à travers une convention avec la Thionville Emploi. Elle permet aux jeunes d’être dans une démarche concrète d’insertion professionnelle